<< Tourisme

Pondichéry baby
jeudi 31 juillet

Pondichéry baby

Marion
4Je partage

 

 

pondichery_header.jpg

Suis a Pondichéry STOP Amsterdam
peut aller se rhabiller STOP Indiens
pas prêts pour le Vélib’ STOP

Petite veinarde que je suis, je vous écris d’Inde et plus précisément de Pondichéry !

Les indiens se déplacent beaucoup en deux roues, louvoyant au cœur d’une circulation résolument anarchique. Si, a la différence des villes du Rajasthan que je connaissais, les routes sont bétonnées, les trottoirs existent et aucune vache ne vadrouille sur la chaussée, il n’y a ni feux, ni marquage au sol ou alors a titre purement décoratif. Dans une voie on passe en fait à 2 rickshaws plus une voiture et quelques deux roues.

 

pondichery_2.JPG

Je ne vous mentirai pas en prétendant avoir, comme beaucoup de touristes d’ailleurs, loué un vélo. On roule a gauche, par 35 degrés, sans clignotants et avec une priorité au plus gros, puis a celui qui klaxonne le plus fort « pousse-toi-de-la-que-je-m’y-mette » !

Au croisement ? On klaxonne pour prévenir que l’on arrive, sauf à certains endroits « no horn » (photos) ou l’on franchit alors un degré supplémentaire dans le flou artistique…

pondichery_3.JPG

pondichery_4.JPG

Si je vous disais en introduction que les indiens ne sont pas prêts pour le Vélib’ c’est parce que le vélo est ici il me semble un marqueur social. Peu couteux, il est le mode de déplacement des écoliers et des plus pauvres. Certains vélos sont d’ailleurs en piteux état.

pondichery_5.JPG

Scooters et motos sont l’apanage des classes moyennes et supérieures, un signe extérieur de réussite sociale. Les raisons qui nous poussent à prendre un Vélib’ sont toutes autres : économiques certes mais aussi pratiques, en complément d’autres modes de transports, un peu sportives et écologiques…

Laisser un commentaire

Les derniers commentaires

anfrance dit :

Les indiens roulent en vélo depuis la nuit des temps, les parisiens en vélib depuis quelques années 🙂

Bader dit :

Intéressante analyse de l’Inde, mais c’est dommage que vous ne soyez pas aussi critique avec la France. Car le Vélib, c’est aussi un signe de statut social en France. Car il faut être parisien, ou de région parisienne, avoir une carte bleu permettant de bloquer 150euos, en avoir besoin c’est à dire ne pas vouloir se rendre ailleurs que dans Paris et avoir le temps.
Le vélib c’est LE marqueur social parisien des classes moyennes et supérieures par excellence…

Hervé dit :

Quel rapport a ce topic avec le Véiib’ ???

Rabiya dit :

Ah Pondy et la circulation !!!! Nostalgie quand tu nous tiens…
C’est vrai que c’est l’anarchie dans les rues indiennes ! celles du Sud Est particulièrement. Mais curieusement, les indiens ne se soucient pas du tout du code de la route. Pourtant, il en existe un, sommaire certes, mais il existe.
N’avez vous pas relever un détail dans la circulation autre que l’anarchie… ? La pollution. Horrible …. comment font-ils ???

Site Officiel Vélib
X

Articles à la une

Voir tous les articles...