Code de la route et pistes cyclables
mercredi 7 mai

Code de la route et pistes cyclables

admin
61Je partage

Comme vous le savez peut-être, un accident mortel s’est produit ce week-end à Vélib’ dans le Xe arrondissement de Paris. Nous sommes très attristés par ce drame et témoignons nos plus sincères condoléances à la famille et aux proches de la victime.

Nous n’avons pas encore tous les éléments sur cet accident, mais savons qu’il s’est produit sur une voie de bus qui n’était pas ouverte aux cyclistes, car ne possédant pas les caractéristiques permettant leur circulation en toute sécurité.

A Paris, si de nombreux couloirs ont été élargis et autorisés aux cyclistes, il faut savoir que certains couloirs, en particulier à contresens,restent interdits d’emprunt car trop étroits pour que le bus puisse doubler le cycliste en respectant les distances de sécurité : c’est le cas de l’aménagement de la rue La Fayette ou encore au bas du boulevard Saint-Michel.

En résumé, il convient de conseiller aux cyclistes, qu’ils soient à Vélib’ ou sur tout autre vélo, de vérifier que le couloir de bus qu’ils souhaitent utiliser soit bien autorisé aux vélos : pour s’en assurer, il faut faire attention aux panneaux situés à l’entrée du couloir (présence d’un pictogramme vélo sous le panneau rond bleu de la voie bus – voir pictogrammes à la fin de l’article) et aux indications sur le sol (présence d’un logo vélo en complément de la mention « BUS »).

En complément de cette information, pour la sécurité de chacun, voici un billet rappelant d’autres règles du code de la route sur les voies cyclables qu’il est important deconnaître.

Lorsqu’on se trouve à vélo dans une voie de bus ou une piste cyclable et que, à une intersection, on souhaite continuer tout droit alors que la voiture située à gauche souhaite, elle, tourner à droite, qui de la voiture ou du vélo a la priorité ?

Réponse : l’usager le plus à droite de la route est toujours prioritaire. Dans cette situation, le cycliste a donc la priorité sur la voiture, ce qui n’empêche pas de faire attention.

Quand une piste cyclable coupe une rue, qui est prioritaire ?

Dans le cas où il n’y aurait pas de feux de signalisation, c’est la règle de la priorité à droite qui s’applique. La piste cyclable constitue une file de circulation à part entière.

Si un piéton traverse une piste cyclable, qui doit s’arrêter ?

L’usager le plus faible est toujours considéré comme prioritaire. Face à un piéton, le cycliste doit donc s’arrêter.

Dans le cas d’une piste cyclable à double sens, peut-on rouler à gauche ?

Vous pouvez doubler par la voie de gauche, mais sinon devez rester sur votre droite. Dans le cas d’une piste cyclable à sens unique, il est interdit de la remonter à contresens. Vous encourez une amende.

Est-on obligé d’utiliser les pistes cyclables ?

Certaines pistes cyclables sont obligatoires pour des raisons de sécurité, comme par exemple celle le long du quai de Bercy. Les pistes cyclables obligatoires sont signalées par un panneau ROND et bleu avec un cycliste blanc à l’intérieur. Les pistes cyclables signalées par un même panneau de forme CARREE sont elles des aménagements conseillées. A Paris, seuls 10% des pistes cyclables sont obligatoires.

Existe-t-il une limitation de vitesse sur les pistes cyclables ?

Non, même si les cyclistes sont invités à respecter une vitesse de croisière raisonnable. A noter également que dans les zones piétonnes, si les cyclistes sont tolérés ils doivent rouler au pas.

voie-ouverte-aux-velos.jpg

voie-non-ouverte-aux-velos.jpg

Laisser un commentaire

Les derniers commentaires

Anonyme dit :

Entre la porte de Passy et la Muette, par endroits, la piste cyclable occupe tout le trottoir. Le piéton a-t-il le droit d’être sur la piste cyclable ? Et si non, où le pauvre piéton est-il censé marcher ? Je suis un cycliste sympa, je freine et double gentiment les pauvres piétons qui se trouvent sur ma piste cyclable. Mais je me pose cette question, par curiosité. Je trouve un peu surprenant de ne laisser aucun espace au piéton.

Anonyme dit :

Ça veut dire quoi : rouler au pas ? Au pas de quoi ? Au pas de marche ? Au pas de course ? Je trouve que ça ne veut pas dire grand-chose…

Mathieu_exCO dit :

@josiane
Oui, on peut.

L’article R415-9 du code de la route indique que « tout conducteur qui débouche sur une route en franchissant un trottoir ou à partir d’un accès non ouvert à la circulation publique, d’un chemin de terre ou d’une aire de stationnement ne doit s’engager sur la route qu’après s’être assuré qu’il peut le faire sans danger et qu’à une vitesse suffisamment réduite pour lui permettre un arrêt sur place. Il doit céder le passage à tout autre véhicule. »
En cas d’accident, c’est donc le véhicule qui « sort de chez lui » qui est responsable : cette infraction, outre l’amende de 135€ et les 4 points retirés sur le permis de conduire, peut être assortie d’une suspension du permis de conduire pour une durée allant jusqu’à 3 ans.

josiane dit :

bonjour, peut on faire une piste cyclable, dans une ruelle de village, étroite en pente, passage d’un seul véhicule, alors qu’il n’y aucune maison, 10 maisons, qui à une visibilité pour sortir de chez lui, sur cette route ? au point de vue danger pour les cyclistes, les risques sont énormes, est ce autorisé de vouloir faire une piste cyclable dans une telle rue ? alors qu’il y a deux entrées de pistes pas loin. en cas d’accident, lorsqu’un véhicule sort de chez lui, que va t’il se passé ? merci d’avance pour votre aide. cordialement.

Vincent dit :

> Lorsqu’on se trouve à vélo dans une voie de bus ou une piste cyclable et que, à une intersection, on souhaite continuer tout droit alors que la voiture située à gauche souhaite, elle, tourner à droite, qui de la voiture ou du vélo a la priorité ?

Réponse : l’usager le plus à droite de la route est toujours prioritaire. Dans cette situation, le cycliste a donc la priorité sur la voiture, ce qui n’empêche pas de faire attention.

Dans cette exacte configuration, je viens de me faire klaxonner par… un chauffeur de taxi, qui ignore visiblement qu’un cycliste est un véhicule comme un autre.

Comme quoi, même ces soi-disants professionnels ignorent le code de la route.

Mathieu_exCO dit :

@dumerain
Non, la priorité à droite s’applique, il n’y a pas de règle de « loi du plus fort ».

dumerain dit :

bonjour je roule dans un contre sens et j’arrive à une intersection dois je laisser la priorité à un véhicule venant à ma gauche Rep:non ,puisque je viens à sa droite mais par oui par securité etant le plus faible es ce exact?

Mathieu_exCO dit :

@Philippe
A Paris, ni l’un ni l’autre, c’est la police nationale, sous la responsabilité de la Préfecture de Police (et non de la ville).

Philippe dit :

Qui de la police municipale ou de la gendarmerie doit faire respecter la piste cyclable et en interdire la stationnement aux automobiles ?

HARY dit :

les piétons ont ils le droit de se promener sur les pistes cyclables en dehors des agglomérations ? .Sont ils obligés de laisser un passage aux vélos de route?

Mathieu_exCO dit :

@lang
Article R417-7 du code de la route : « Il est interdit à tout occupant d’un véhicule à l’arrêt ou en stationnement d’ouvrir une portière lorsque cette manoeuvre constitue un danger pour lui-même ou les autres usagers. »

En cas d’accident, tu aurais donc été pleinement responsable.

Et je vois mal un cycliste circuler à 40 km/h si la piste cyclable est située sur trottoir.

Site Officiel Vélib
X

Articles à la une

Voir tous les articles...