Stations et Vélib’
mercredi 2 avril

Stations et Vélib’

admin
70Je partage

L’objectif visé est 1 451 stations et 20 600 vélos disponibles pour les usagers. Le système Vélib’ compte actuellement un peu plus de 1 200 stations et 15 000 vélos. Ce total se décompose en environ 1 000 stations principales (celles avec bornes principales) et 200 stations dites « allégées », qui sont souvent en réalité des extensions de stations principales.

Les 1 000 stations principales constituant le maillage du réseau étant d’ores et déjà déployées, nous avons réalisé une étude sur le fonctionnement actuel du système pour positionner au plus près des besoins les quelques 250 stations allégées restant à réaliser. Cette étude qui prend en compte les utilisations réelles du système par les usagers conduit à « accrocher » les stations restant à réaliser aux stations principales qui sont trop souvent pleines.

Cela permettra en effet d’augmenter la capacité d’accroche, notamment pour les usagers qui en rentrant chez eux le soir ont encore quelques difficultés à trouver une bornette libre. Les travaux de cette dernière phase sont prévus très bientôt pour une mise en service avant la période estivale.

Laisser un commentaire

Les derniers commentaires

Moi dit :

Où est passé le plan des stations vélib sur le net ?????

Genevieve Koehler dit :

A ma grande surprise, la station Farman (près heliport), vient d’être amputée definitivement de 5 bornes (sur 20), alors que le quartier est en pleine constructions de 5 immeubles de bureaux (de 15 etages minimum chacuns …).

Pouvez vous me dire pourquoi on supprime ces bornes alors que le quartier se developpe ?

WildaLevy30 dit :

I strictly recommend not to wait until you earn big sum of cash to buy goods! You should just get the credit loans or just bank loan and feel free

Boris dit :

Je confirme – dans le 18e (surtout vers la Goutte d’Or) il n’y a tout simplement trop souvent plus de vélos. Plus aucun (apart des vélos hors services…).

benjamin dit :

SCANDALEUX, ETE COMME HIVER SOIT LA STATION EST VIDE ET SI FINALEMENT ON TROUVE UN VELIB TOUTES LES STATIONS DU CENTRE SONT PLEINES, IMPOSSIBLE DE REPOSER LE VELIB!!! Ca fait des mois voires des années que ca dure et malgre mes appels mutiples au service, rien à faire…velib a servi à des fin électorale et maintenat que ca fonctionne ou pas vous vous en foutez!!

Albert_Londres dit :

En hiver quand il fait -5°C devoir attendre 2 mn aprés le voyant vert alors que la station est pleine est un peu dur. Et effectievment Julien l’opérateur n’a compensé par rien l’instauration de cette contrainte. Réclamons ensemble la suppression du délai d’attente la fin de la délégation de service public et la muncipalisation de Velib.

Julien dit :

Et toutes ces virgules, c’est pour compenser quelque chose ?

Albert_Londres dit :

Alain, l’histoire de la temporisation, est longue.

JC Decaux, gére le sevice Vélib, depuis juillet 2007.

En 25 mois, le groupe JC Decaux, a changé plusieurs fois, la durée, du temps d’attente, entre 2 locations.

En 2008, JC Decaux a supprimé, ce temps d’attente, pendant 10 mois. C’était le bonheur.

Aujourd’hui, en aout 2009, ce temps d’attente est de 2mn.

Mais à tout moment, JC Decaux peut l’augmenter, ou le diminuer.

La Ville de Paris, n’y voit que du feu, ou laisse faire.

La chose à retenir, c’est que JC Decaux, fait ce qu’il veut, quand il veut.

Face à JC Decaux, aucun contre-pouvoir n’existe.

En espérant, que ce commentaire, passe la censure.

slasher-fun dit :

Un peu trop d’optimisme, désolé : la station a simplement été activée, l’ensemble des bornettes sont encore au rouge depuis son activation il y a 24h.

slasher-fun dit :

Incroyable, la station 13123 de la rue François Mauriac a enfin été activée, 2 ans après sa construction !!!

Alain dit :

il fallait bien sur lire bon état…..

Alain dit :

Remise en service de la temporisation ??????
Ce matin j’ai pris mon vélib station Pelport il semblait en bonne état mais après quelques coups de pédale je me rends compte que seule la petite vitesse fonctionne. Matinée brumeuse je me dis que pas grave j’en changerai a Gambetta. J’ai de la chance un vélib m’y attend.
Je raccroche donc mon premier vélib pour en prendre aussi tôt un second mais la lumière passe au rouge quand je présente ma carte. Deux trois essais…identique. Je tente de retirer un vélib à partir du menu de la borne informatisée mais dès que je clic sur retirer un vélib je retourne automatiquement à la page d’accueil. Je refais une dernière tentative sur la borne d’accroche et hop vélib débloqué. Mais là, surprise, il avait la même maladie que le premier….. Un petit effort plus que quelques mètres à pédaler comme un sourd pour avancer comme un escargot et j’entame la descente du Père Lachaise…..En bas de la pente plusieurs vélib je vais en changer et à nouveau lumière passe au rouge quand je veux retirer un autre Grrrrrrrr . Fume un clop et re-tentative fructueuse.
Alors ? Retour d’une temporisation ?

Bonne balade a toutes et tous

freund martine dit :

je ne parviens plus depuis des mois à garder enregistrées mes « stations préférées » ce qui était bien commode avant de sortir de chez soi ou du bureau.
j’ai demandé des explications par téléphone et par courrier, sans réponse.
ce message aura-t-il enfin un écho?

Veronique dit :

Je n’imagine plus me déplacer dans Paris autrement qu’en Vélib !
Il est laid et lourd … le pignon a des ratés quelques fois, la chaîne tendue à l’excès bien souvent … mais je ne peux plus m’en passer !
Alors, SVP Monsieur Decaux dotez les stations Vélib qui poussent partout comme des champignons … de Vélib !!!! Rien n’est plus énervant que de devoir chercher une station équipée au bout d’une ligne de … bus ou de tram … le 14° est une zone totalement sinistrée et désertique !!!
Donnez moi l’occasion d’apprécier l’engin encore plus !!!

Vince dit :

@ alexis75 :
Les vélibs d’une laideur pathétique ? Vous pouvez trouver de plus jolis vélos, avec des poignées agréables au toucher, chez votre marchand de cycles habituel. Je crois que beaucoup de gens, moi en premier, se contenteront du vélib laissé disponible par vous-même… Pourquoi toujours se plaindre, quand on nous propose un service si pratique, et, pour une fois, si peu onéreux ?

patrice dit :

angoisse à chaque fois que je dois prendre un vélib, vais-je en trouver un, station crimée une fois sur 2 pas de vélib, et voitures garées devant les vélibs, chaque jour, et pas de PV….
ensuite pour aller par ex au musée branly, il faut pédaler très vite sinon changer plusieurs fois, et là …y aura-t-il un vélo en état ? chaque jour je vois des vélibs abandonnés, comment le déclarer je ne trouve pas le site, une fois j’ai tel à vélib + commissariat, 3 jours plus tard le vélib était tjs là..
mais que fait la police…

alexis75 dit :

utilisateur de velib abonné depuis 1 ans je deplore la mauvaise conception ‘ motrice  » de ces engins…….trops lourds ; mauvais etagement des vitesses ( pignons ) ( sois trops mou ou trops dur ) …panier mal concu , poignées desagreables au toucher ,,,bruits de roulement,,,selle difficilement reglable….enfin ils sont d une laideur pathetique,,,,( on dirait du materiel de l armée allemande 39_45 )….a quand une deuxieme  » generation  » ,,,,??

loic W dit :

bonjour à tous,

utilisateur quasi-quotidien (2*30min/jour) depuis plus d’un an, je rejoins tous les commentaires positifs précédents : Vélib’ est vraiment jubilatoire, économique et révolutionne le transport à Paris, tout en offrant une vraie alternative écologique au métro, au bus, à la voiture etc… En ce qui me concerne, Vélib’ m’a permis de faire de l’exercice physique là où je n’y arrivais que difficillement (en semaine), et depuis Vélib’ je tiens vraiment la forme !
Concernant l’utilisation d’un vélo perso, je réagis simplement pour dire (par expérience…) qu’il est malheureusement impossible de le laisser comme un Vélib’ dans la rue sans craindre de le retrouver sans selle, sans roue avant, sans dommage, ou de le retrouver tout court !… contrairement au Vélib’ :-) C’est triste mais c’est comme ca…
Enfin si je devais faire une unique critique (constructive) sur le système lui-même, je dirai que les POSSIBILITES DE REMONTEE D’INFORMATION des utilisateurs (nombreux et de bonne composition) sont très INSUFFISANTES.
En effet, les cas suivants :
– on se casse le nez sur une station pleine pour rendre un vélo
– tel vélo, toujours signalé disponible, est défectueux ce qui fausse la disponibilité affichée : combien de personne se cassent le nez à cause de ce même vélo !?
– on souhaiterait prendre un vélo dans telle station mais elle est vide…
– tel ou tel défaut dans une station, un plan
– etc…
sont précisément ce que l’on cherche à éviter, or il est IMPOSSIBLE pour les utilisateurs (très frustrés !!) de les SIGNALER !!! Donc je ne vois pas très bien comment Decaux peut faire pour s’améliorer efficacement…
=> il serait donc judicieux de faire évoluer un peu l’interface logicielle des bornes pour intégrer toute remontée d’info (avec identification pour éviter les abus).

A mon avis très majoritaires sont les Vélibistes prêts à jouer le jeu car, par exemple, signaler un vélo défectueux (voire la cause principale) à un intérêt énorme pour TOUS :
– pour la réactivité de la maintenance
– pour la fiabilité de la disponibilité des vélos
– pour la fiabilité des analyses statistiques d’utilisation des stations, en vue d’améliorer l’efficacité du système…
en plus ca fait du bien de contribuer au bon fonctionnement d’un système qu’on adore !

Enfin l’information dans l’autre sens me semble aussi très améliorable (extension du site actuel) : quels sont les points de dysfonctionnement considérés par Decaux comme les plus critiques ? quelles sont les actions d’amélioration en cours ? Quels sont les indicateurs de performance et leur évolution ? Si l’on veut que Vélib’ soit véritablement un moyen de transport crédible il va bien falloir ce niveau de transparence…

en espérant être entendu
vive le Vélib’

Vince dit :

Bravo pour votre commentaire Odyle !
Moi aussi je suis un fan de la première heure de Vélib ! Ca fait du bien de lire des commentaires positifs parfois.
C’est vrai que tout n’est pas parfait (moi aussi je trouve parfois des stations vides ou des vélos cassés), mais c’est toujours mieux que si Vélib n’existait pas. Pour les plus ronchons, il n’y a aucune obligation d’utiliser le système, et il y a toujours la possibilité de circuler avec son propre vélo, en acceptant aussi les inconvéniants liés (je ne parle même pas de la voiture!).
Pour finir, j’ai toujours un petit pincement au coeur de satisfaction en voyant les nombreux cyclistes circuler autour de moi. Le début d’un mode de vie plus doux à Paris. Effectivement, quelle chance de pouvoir circuler à Paris sur son vélo !

Odyle dit :

Bonjour
Je viens de lire de nombreux commentaires, et je suis étonnée de voir que d’une manière générale, chancun ne parle que de ce qui ne va pas. Cela me choque assez.
Personnellement, je trouve, que dans notre époque morose et décourageante, au milieu de la crise de dépression générale, vélib est un vrai petit bonheur qui nous a été donné. Dès le départ, j’ai trouvé ça génial et je continue à être enthousiaste.,
Bien sûr, il y a les stations trop vides ou trop pleines, mais c’est la vie, tous les moyens de transports ont leurs inconvénients, non? Et pour ce qui est des vélos en mauvais état, il en va de la responsabillité de chacun, si l’on veut du matériel en bon état, il faut aussi le respecter!
Il n’en reste pas moins que circuler à Paris en vélo est jubilatoire, et que nous avons de la chance de pouvoir le faire!
Moi, je suis très contente de vélib et d’ailleurs, à chaque fois que je replace un vélo à une borne, quand il émet son « Bip! » de réception, je lui réponds « Merci!! »

Site Officiel Vélib
X

Articles à la une

Voir tous les articles...