Le Vélib’ débarque à Londres
vendredi 21 mars

Le Vélib’ débarque à Londres

admin
21Je partage

drapeau-anglais.jpg

Ah ces Anglais, toujours à nous copier… Après avoir accueilli le Tour de France cycliste en 2007, Londres veut maintenant lancer le Vélib’ made in UK. Car cette fois, c’est officiel, la capitale anglaise va se doter de 6 000 vélos en libre-service dès 2010.

Bertrand, Ken a copié !

Depuis le lancement de Vélib’, l’équipe municipale de Londres et son maire, Ken Livingstone, se sont déplacés à plusieurs reprises à Paris pour étudier le phénomène. Très impressionné par le projet et son succès (cocorico !), Ken Livingstone vient d’annoncer la création d’un réseau de location de vélos.

Pour l’été 2010, Ken Livingstone prévoit la création d’une station tous les 300 mètres entre le West End et la City, avec la mise en circulation de 6 000 bicycles. Of course, ce ne devrait être qu’un début : Londres et ses 2,7 millions d’habitants intra-muros auront certainement besoin de plus de vélos (Paris en compte 20 000 pour 2,2 millions d’habitants). Sans quoi, ça risque d’être tea time pour patienter aux stations ! 

Frenchy’s fair-play

Mais le projet londonien reste ambitieux : en complément des vélos en libre-service, Ken Livingstone veut développer 12 autoroutes cyclables d’ici 2018. Avec un investissement total de 670 millions d’euros, soit le plus gros investissement dans l’histoire du cyclisme à Londres, le maire espère réduire les émissions de CO2 et atteindre les 5 % de déplacements en vélo pour 2025.

De mon côté, je me réjouis d’une telle initiative. De passage dans la capitale des beers and beans, je serais bien content de pouvoir retrouver mes petites habitudes de vélibeur. Et puis une promesse de réduction du CO2 dans une ville presque dernière de la classe en matière de qualité de l’air, c’est toujours une bonne chose. 

Reste à lui trouver un nom, au Vélib’ londonien. Je pensais à Freecycle ou Little Elisabeth ! Et vous, des idées ? Vous pensez que le Vélib’ va trouver ses marques à Londres ?

Laisser un commentaire

Les derniers commentaires

Abel dit :

« 15000 vélos en sharing », comme l’écrit Anne (15), cela signifie-t-il que Boris Johnson veut promouvoir un autre système (« sharing »), ou qu’il est plus ambitieux et propose 15000 vélos de type velo’v/velib’ ?

Plus généralement, maintenant qu’il a été élu, sait-on quels sont ses projets en la matière ?

Dan dit :

et les Anglais sont beaucoup lus respectueux que nous et tres accueillant and so charming and so lovely (sauf la « mémé » aux cheveux gris de Buckingam Palace ….lol

Dan dit :

et arreter votre chauvinisme french,rien que leur drapeau,il est bien plus beau que le notre !!! NA

Dan dit :

Chouette,ma ville adorée rempli de velo,j’espere qu’ils seront rouge comme tout le mobilier londonien,bus,boites aux lettres,post office !! le rêve,descendre Oxford street en vélo de Marble Arch à Tottenham court road ….!!!! pis ça va faire bizard de rouler sur le coté gauche de la chaussée,craignos aux croisement pour la priorité,y’a plus d’un francais qui va se faire avoir !! lol
il est vrai que depuis que le centre de Londres est payant 90 fr ou 9 £, c’est moins le bordel.cottoyer ces jolis taxi et bus en velo, c’est pas le pied pour un amoureux de Londres comme moi,sont quand meme plus joli qu’a Paris!!!!
c pour quand que Paris va copier sur London et avoir d’aussi joli taxi plutot que des voitures banal,et la RATP rapetout et leurs bus immondes et bruyant?vive le « Bilondon » lol

Lustman dit :

J’ai perdu ma carte Velib, que faire ?

Gildas dit :

En réponse au commentaire Numéro 2

Cher Fred,

Comme vous pouvez le constater, nous avons eu le « courage » de vous publier. En effet, nous avons créé ce blog pour que chacun puisse faire évoluer Vélib’ par ses idées et ses critiques, de façon constructive et sans censure.

Le Vélib’, c’est aujourd’hui plus de 178 000 usagers, plus de 80 000 utilisations quotidiennes en moyenne… De quoi satisfaire le plus grand nombre ! Cependant, il est vrai que le système est parfois victime de son succès et que des dysfonctionnements occasionnels apparaissent, même si le système s’améliore petit à petit.

Pour autant, est-il nécessaire de faire de votre cas particulier une généralité ? Pour plus d’informations sur la régulation, je vous conseille les deux reportages réalisés auprès des agents qui l’effectuent.

http://xen1-4.idweb.fr/blog/?p=81#more-81
http://xen1-4.idweb.fr/blog/?p=84#more-84

Gildas

Anne dit :

Rappelons que l’autre candidat à la Mairie de Londres, Boris Johnson, qui lui est un cycliste depuis des années, est plus réaliste et prévoit 15 000 vélos en sharing!

velov dit :

N’empèche que c’est pas Paris qui a inventé le système et que c’est pourtant l’impression que la mairie veut donner.

Guillaume dit :

Dommage pour les utilisateurs qu’il ne soit pas possible d’utiliser son abonnement lorsqu’il est de passage dans une autre ville équipée de vélos libre services… (Lyon, Aix… ou hors frontières)

Concept surement complexe à mettre en oeuvre, mais le sujet ne mérite t-il pas d’être évoqué?

Victor dit :

Exactement ,

Et , en 2008 , au train où vont les choses copier n’a plus du tout la même signification !

Et si Ken Livingston veut les appeler Vélib TANT MIEUX et n’allons pas lui réclamer bêtement des royalties.

Pour info ROME va lancer des vélos en libre service que l’affiche appelle bike sharing !

st-fiacre dit :

Peu importe la ville pionnière ;Qui a copié qui ! ! ! ! !…..il est evident et sans conteste que PARIS est une vitrine.L’essentiel c’est que le vélo en libre service se developpe dans le plus de villes possible……

Fabien dit :

Bonjour à tous,

Après avoir lu vos commentaires, je tenais à préciser l’esprit dans lequel j’ai écrit ce billet : vous annoncer l’introduction de vélos en libre service à Londres tel que son maire Ken Livingstone l’a lui même présenté. Or le fait est que ce dernier dit s’inspirer de l’exemple et du succès de Paris et non des pionniers des vélos en libre service. D’où ma boutade « Bertrand, ken t’as copié ». Mais on est bien d’accord, Paris n’est pas la première ville en France à proposer des vélos en libre service, tout comme la France n’est pas le premier pays…

Fabien

st-fiacre dit :

London copie le vélib de Paris,I am shocking ! ! ! ! ! ! Paris doit contre-attaquer.! ! ! ! !…. copions le beau péage londonien;! ! ! ! ! ! ! et oui vilains automobilistes franciliens vous n’avez pas ecoutez ceux qui pensent etre les seuls a avoir raison…….Allons enfants automobilistes payons ,payons………….

Bonnet Frigien dit :

Bien évidemment Laurent a raison. Paris a bel et bien copié. Le « Velib » était déjà présent à Lyon et Vienne à ma connaissance plus d’un an avant la création de celui parisien.
Il faut savoir rester modeste!!!
C’est pas très fair play de se vanter alors que Paris n’a rien inventé. Peut etre est ce une des raisons qui a fait penché la balance des JO pour Londres.

laurent dit :

La mairie de Paris n’a-t-elle pas elle-même copiée l’initiative de Lyon et d’autres villes ?

Et on s’étonne que les parisiens soient traités d’arrogants …

Marina dit :

Je me réjouis de voir bientôt des vélos à Londres, ville où il est devenu IMPOSSIBLE de trouver un vélo à louer . Bien sûr 6000 c’est peu mais si on les place astucieusement près des stations de métro desservant le centre ils seront pris d’assaut j’en suis sûre (plutôt que d’attendre un bus problématique). Donc l’idée est bonne , il faudrait juste augmenter les chiffres.

Vlad Ivostok dit :

Freecycle est déjà utilisé, c’est une (des) groupes associatifs sur le web qui permettent de donner ou troquer des objets dont on n’a plus l’utilité. Il y a environ 4000 personnes sur le groupe Freecycle de Paris.

marchandise dit :

J’aimerais connaître le nombre de stations veli’b ?
merci

Pierre dit :

Le problème de Londres (outre la météo), c’est que la ville est 6 fois plus grande que Paris. Alors 6000 vélos c’est un peu ridicule. De plus, il ne reste presque que des gens vraiment riche dans le centre. Or, à part quelques illuminés, ceux-ci font plutôt du taxi ou de la voiture. Les gens qui seraient intéressés par des vélos libre-service habitent beaucoup plus loin… beaucoup plus loin que les stations qui seront proposées. Donc ils ne pourront pas s’en servir pour aller bosser – et ceux qui font déjà du vélo en ont acheté un depuis bien longtemps. Franchement je ne vois pas comment ça peut être autre chose qu’un gadget pour faire classe dans le centre.
Par contre, les pistes cyclables oui. Surtout qu’il y a là-bas quelques itinéraires pour lesquels il est difficile d’éviter les grands axes et c’est plutôt flippant de se retrouver au milieu des bus, camions et autres voitures énervées.

Fred dit :

VELIB C’EST DU VENT, DE LA PROPAGANDE … Depuis 8 mois dans le XXeme arrondissement de Paris de Porte des Lilas à Place Gambetta il y a UN velib disponible sur 50 … c’est dire que cela fonctionne bien !!! San compter les vols, les dégradation de Velib … COMBIEN CELA NOUS COUTE ??? JE LE REPETE DANS PARIS XX IL Y A UN VELIB SUR 50 DISPONIBLE !!! ET CELA DURE DEPUIS 8 MOIS … VELIB : UN PROJET GONFLE AVEC DU VENT POUR DEVELOPPER LE CLIENTELISME DE CERTAINS ARRONDISSEMENTS ??? AUREZ VOSU LE COURAGE DE DIFFUSER CE COMMENTAIRE ???

Lionel dit :

La sempiternelle course poursuite entre les 2 capitales rivales !
C’est bien que Londres copie le concept parisien de Vélib’.
De plus, l’air étant beaucoup plus respirable dans la capitale britannique (taxe de circulation auto oblige), je pense que les Londoniens apprécieront beaucoup les balades à vélo.

Suggestion de balade sympa pour les courageux qui en ont dans les jambes : départ place de la Trinité d’Estienne d’Orves; montée par la rue de Londres et la rue d’Amsterdam.
Sur la place de Clichy bifurquer par la rue Joseph de Maistre. Prendre son courage à 2 jambes pour monter la pente de la rue Lamarck (sacré dénivelé !)
Les efforts seront récompensés par une vertigineuse descente de la rue du Mont-Cenis. Puis descente en douceur le long de la rue Ordener, la rue Riquet pour arriver enfin sur l’avenue de Flandres.
Temps de parcours estimé : 30 min maxi.

Site Officiel Vélib
X

Articles à la une

Voir tous les articles...