La bonne position pour rouler à Vélib’
mardi 18 mars

La bonne position pour rouler à Vélib’

admin
30Je partage

Tous les médecins vous le diront : le vélo c’est bon pour la santé. La pratique de la bicyclette est une excellente forme d’exercice physique pour le souffle et le rythme cardiaque. Le vélo réduirait ainsi les risques d’infarctus, d’hypertension, de cancer du colon… Et j’en passe car la liste est longue. D’ailleurs, si vous voulez, je reviendrai sur le sujet dans un prochain billet !

Toujours est-il que quand on grimpe sur une selle pour faire du bien à son corps, il est important d’adopter une bonne position, même pour un trajet court. Faute de quoi vous encourez ou plutôt « enpédalez » des douleurs aux genoux, aux bras et un mal au dos. Voici donc quelques conseils pour avoir une position confortable en vélo. Vous pédalerez avec plus de plaisir, mais aussi plus d’efficacité.

1/ Réglez la hauteur de la selle. Pour savoir si vous êtes à la bonne hauteur, c’est très simple : quand vous êtes assis et que la pédale est au plus bas, votre jambe doit tomber normalement, sans être tendue.

2/ Bien positionner son pied. On ne pédale pas avec le talon ou la pointe du pied, mais avec l’avant du pied. Pensez à vous chausser en conséquence, sinon ce sont vos genoux qui vont en pâtir.

3/ Fléchir le dos. Pour que votre colonne vertébrale soit bien positionnée, penchez le buste en avant pour atteindre un angle d’environ 45°, et repliez légèrement les bras.

Si toutes ces explications ne vous sont pas suffisamment parlantes, retrouvez-les dans cette vidéo où Jean-Michel Richefort, directeur technique national de la Fédération française de cyclotourisme, nous fait une belle démonstration !

Laisser un commentaire

Les derniers commentaires

Roazhonad dit :

Merci beaucoup! Faute d’autres solutions, j’allais acheter un antivol personnel. Ce blog est très bien fait, merci pour ton aide et tes précieux conseils! Je peux dès à présent aller décrocher un vélib un peu moins débutante!

[…] de vous élancer, pensez d’ailleurs à bien régler la hauteur de la selle pour adopter la bonne position pour rouler à Vélib’ (positionnement des pieds et du dos). Jean-Michel Richefort, directeur technique national de la […]

Pierre dit :

Martin, tous ces éléments ont été beaucoup réfléchis.
Pour le poids, c’est nécessaire si on veut un vélo solide et bien protégé.
Pour les trois vitesses, c’est pour éviter une vitesse excessive des vélébistes qui pourrait être dangereuse. De nombreux utilisateurs n’ont jamais fait de vélo dans Paris et les surprises peuvent être nombreuses si on ne connaît pas son trajet ou si on n’est pas très vigilant. D’autant que les automobilistes/ conducteurs de 2RM ne respectent que peu le code de la route. Un seul exemple: imaginons une voiture et un vélo qui roulent en parallèle; la voiture veut tourner dans une rue à droite et tu veux continuer tout droit, dans 80 % des cas, elle ne va pas hésiter à te couper la route soit parcequ’elle ne t’a pas vu soit parcequ’elle s’en fout.
Pour la couleur, elle doit s’harmoniser avec les couleurs de Paris dont les immeubles ne sont pas fluos. Imagine une station au pied d’un immeuble haussmannien. Pas terrible pour l’esthétique.

martin vassili dit :

etant cycliste depuis plusieurs années et une experience de la conduite en grande ville, j’ai par curiositée et trouvant l’idée novatrice dans le domaine de la mobilitée, essayer vélib dans le 1er recemment , avec un poid atteignant les 23 kg et seulement 3 vitesse j’ai eu du mal a me glisser dans la circulation!! ou alors gros mollets et transpiration conseillés ….. en esperant une version vélib plus light pour 2011? 2013?2015? ain,si qu’une couleur moins terne , j’aurais bien vu des vélibs orange ou jaune avec le recul. mes respects a mr decaux

Mathieu dit :

Oui, tant que tu marches à côté du vélo.

Régine dit :

Quelqu’un sait s’il est-il autorisé d’emprunter les ponts interdits aux véhicules (par ex pont des arts) avec un velib ? et donc de prendre un petit bout de trottoir pour éviter de monter ou descendre les marches, et les velib sont un peu lourds à porter !!!

Mathieu dit :

Juste 3 ans de latin à l’époque du collège ^^

Marion dit :

Pour les non latinistes ou les mauvais élèves en latin (comme moi), « Dura lex sed lex » signifie « La loi est dure mais c’est la loi ».
Mathieu, bonne culture G ou juriste de formation ?

Mathieu dit :

Dura lex, sed lex

Jacqueline dit :

Ne trouvez-vous pas excessif de se retrouver avec une amende de 90 euros pour être passée à un feu rouge ; en fait avoir traversé au pas une petite bretelle qui arriver sur un boulevard alors qu’il n’y avait ni voiture , ni piéton ? la main sur mon épaule d’une agent de petite taille a suffi pour m’arrêter , c’est dire mon allure …une journée et demi de travail envolée alors que je me rendais à un rdv médical à la sortie de mon travail et que les stationnements de bus touristiques sur la voie « bus-cycles »m’ont freiné tt au long des grands boulevards et notamment devant les boutiques « Paris pas chers » pour les touristes , ces bus par contre ne sont pas inquiétés alors qu’ ils mettent la vie des cyclistes en danger …. à vous de juger !

Polly Peachum dit :

Ca n’est pas le bon endroit pour poser des questions ??

Quelqu’un peut-il me dire où il faut le faire pour avoir une chance d’être lue et d’avoir une réponse ??

Merci par avance …

Polly Peachum dit :

Bonjour à tous !

Nouvelle venue sur votre blog, pardonnez-moi si je ne poste pas au bon endroit …

Je lis tous vos trucs, astuces et conseils avec un grand intérêt mais je n’ai vu nulle part une demande ressemblant à celle que je voudrais formuler et qui doit pourtant avoir déjà effleuré l’idée (voire la plume) de plus d’un d’entre vous :

Repérer une borne, même si on a un plan, relève souvent du jeu de piste :
– La borne ? ben tenez, elle est là !
– Où ça, là ??
– Mais là ! Vous voyez la petite place cachée par les bosquets ? Bon ben à l’angle, à droite, c’est la station !!!
– Aaaaahhhhhhhhhhhhhhhh !!!!!

Du coup, je me demandais finaudement : et si il y avait à chaque station un genre de long poteau, bien haut, avec en haut un p’tit fanion de couleur, ou ce que vous voudrez mais qui se voit de loin … ça serait pas une bonne idée, ça ??
Moi en tout cas, il me semble que ça me simplifierait la vie !
Et vous ??

Greg17 dit :

Oui mais si la selle ne remonte pas suffisament. Comment ma jambe tombe-t-elle sur la pédale?

Franck dit :

Bonjour,

L’initiative Vélib est originale cependant, comme souvent, on a pas pensé aux grands!

Déjà lorsque l’on arrive sur la borne il faut se baisser pour composer son code de carte bancaire.

Un problème plus important apparait ensuite, une fois sur le vélo, même avec la selle relevée au maximum impossible pour moi de pédaler normalement -c’est à dire que même la pédale en bas la jambe est trop pliée… Pas très agréable tout cela et surtout pas très bon pour les genoux.

Cela ne serait pas possible de rajouter 5 cm de hauteur aux selles??

Merci,
Franck

Marion dit :

Bonjour Juliette,
je ne pourrais pas être plus d’accord avec vous ! Cela m’arrive aussi. J’en avais d’ailleurs parlé sur le blog et vous trouverez quelques conseils et réactions des hulk et princes charmants utilisateurs de Vélib’ à la fin du billet :
http://xen1-4.idweb.fr/blog/?p=13#comments
A bientôt Marion

Juliette dit :

Constat dépité: en moyenne, les personnes de grande taille (les géants qui mettent la selle du velib tout en haut) sont aussi pourvus de forts biscottos. Et serrent donc la chevillette de la selle comme des ânes. Quand ils descendent de leur monture, ils partent à grandes enjambées sans se retourner, en laissant la selle bloquée en position « géant ». Et quand une princesse aux bras en fromage blanc pointe son minois et avise le seul vélo qui reste à la station, après s’être barbouillé les mains de graisse noire en essayant de tirer la chevillette pour faire cherrer la vélibette, elle n’a plus qu’à chanter une complainte pour qu’un prince charmant vienne lui prêter main forte. Et, croyez-moi ou non, les princes charmants n’étant plus très répandus de nos jours dans nos belles rues de Paris (alors que les grands méchants loups pullulent), bah on peut chanter longtemps! Donc on enfourche quand même le vélo de Gulliver en se collant une crampe rien que pour effleurer le bout de la pédale. Et après on vient se plaindre qu’on a mal au dos…
Moralité: les géants et autres Hulk vélibeurs pourraient-ils penser aux princesses aux bras en fromage blanc et remettre les selles à hauteur d’être humain normal quand ils quittent leur vélib?

perrin-terrin dit :

Je remarque que de plus en plus les porte-bagages avant sont manquants ou dessoudés, c’est dommage qu’il soient d’une qualité fragile. Point à améliorer pour la prochaine version.
Autre point, relatif à la sécurité, je déplore que les vélos soient dépourvus de rétroviseur, ce petit aménagement, très couteux serait, me semble-t-il, de nature à renforcer la sécurité des usagers, donc également à prévoir dans la future version.

Martinuss dit :

André apparemment le chiffre est sorti hier : 1400 Vélib on été volés ou déteriorés depuis le lancement. Ces chiffres n’indiquent pas si les déteriorations étaient importantes ou mineures.
Je sais aussi que les ateliers Vélib sont assez congestionnés. Il y avait un très bon article dans le magazine l’Humanité Dimanche il y a 1 mois et demi.

André dit :

Bonsoir,

quelques suggestions ou questions :

* une possibilité simple de signaler les vélibs en mauvais état, à partir de la borne, serait en effet très utile (comme le propose Marchand).

* l’orientation des plans de quartier m’a semblé assez surprenante sur les bornes : le nord est-il toujours en haut ? Ca aiderait beaucoup à se repérer…

* la RATP envisage-t-elle d’indiquer bientôt la position des stations vélib sur les plans de quartier affichés dans les stations de métro ? Ce serait un fameux « + ».

* je suis étonné du nombre de vélibs qui sont attachés « à demeure » dans la rue (j’en ai même vu à 25 km de Paris !). Quel est le taux de vol ?

Merci !

Deully dit :

Personnellement, j’ai constaté que quand on rend son Vélib’, on peut désormais en prendre un autre quasiment instantanément. En tout cas, il n’est plus nécessaire de patienter cinq minutes!

Martin dit :

A Marchand : Le système pour voir où se trouve la place vide (ou le vélib disponible le plus proche) existe, c’est l’écran de la borne qui vous offre une option Trouver un vélo à une autre station ou Visualiser les stations les plus proches, à partir d’une carte affichée à l’écran qui montre les stations les plus proches en listant les places ou les vélos disponibles.
Il est vrai que ces options ne sont disponibles, je crois, que pour les abonnés qui utilisent leur Passe Navigo.
Petit tuyau qui m’a été prodigieusement utile lors des grèves de l’automne : il existe en maison de la presse des plans de Paris qui incluent les stations Vélib, le mien ne quitte plus ma poche !

claire dit :

« en » signifie « dans ». On voyage en train, mais à cheval, en voiture, mais à vélo, en avion mais à trottinette.
Du moins je crois…

Mon médecin me dit que la position du dos à 45 ° n’est pas très bonne, mais qu’il vaut mieux avoir le dos droit. (Je ne fais pas ce que dit mon médecin, parce que j’adore le vélo et donc le Velib, qui me met de joyeuse humeur, mal au dos, ou pas…). Qu’en est-il, y a-t-il débat ou pas ?

Matthieu dit :

Bonjour!

J’ai une question: à quoi sert le bouton avec le point d’exclamation et le triangle sur le guidon du velib?

Et j’ai une suggestion: sur le site de la RATP, on peut downloader un plan avec toutes les stations de métro et de bus à Paris (très bonne initiative) pour PDA ou Pocket PC. Quelque chose de semblable serait-il possible avec Vélib, sans connexion à internet comme celui de la RATP? Où toutes les stations apparaitraient sur un plan de Paris?
Merci d’avance

Fabien dit :

Merci Maître Capello et Doud pour votre même remarque 🙂 A vrai dire j’avais un doute… Connaîtriez-vous la règle de français qui s’applique et pourriez-vous nous en faire profiter ? Merci d’avance !

Doud dit :

Bonjour,

Par cette belle journée ensoleillée, je vous souhaite à tous et toutes de bonnes balades à vélib.
Et je profite de l’occasion pour vous rappeler monsieur Richefort qu’on circule à et non pas en vélo…

Fabien dit :

Bonjour Ottello.

Effectivement, ce n’est pas toujours simple de vérifier le bon état d’un vélo avant de le décrocher de sa borne. Pour vérifier le bon fonctionnement de la roue arrière, je vous conseille de soulever légèrement cette dernière et de donner un coup de pédalier. Vous verrez ainsi s’il y a un frottement (toujours très désagréable).

La roue avant étant elle immobilisée, à défaut je vous conseille de regarder si le garde-boue ne touche pas le pneu. Vous retrouverez toutes ces astuces et d’autres dans un article du blog, les 7 points à checker avant de prendre un Vélib’ : http://xen1-4.idweb.fr/blog/?p=70.

Sachez enfin que si vous constatez un problème sur votre Vélib’ moins de 2 min après l’avoir décroché de sa borne, vous pouvez alors en changer sans devoir attendre.

OTTELLO dit :

J’ai pris un vélib que j’ai vérifié mais la roue arrière frottait très fortement à chaque tour et le trajet a été gaché (30 mn) Je ne voulais pas changer de vélib car il faut attendre 5mn et mon trajet fait 28 à 30 mn.
Bien entendu en replaçant le vélib (n° 11009) j’ai mis la selle à l’envers et en bas, mais comment faire pour mieux préciser cet état ?

Peux t-on vérifier le bon roulement des roues sans décrocher ?

Marion dit :

Bonjour Marchand, vos suggestions sont intéressantes. Je me renseigne sur la faisabilité de ces idées et je ferai un billet bientôt sur le sujet. A bientôt. Marion

Marchand dit :

Commentaire général
Bonjour,
Je souhaiterais qu’un système soit pensé pour qu’à chaque station Vélib entièrement pleine ou vide soit indiquée la station ou les stations les plus proches disponibles soit en places soit en vélos.
ça pourrait être bien aussi de pouvoir signalé directement à la borne lorsqu’un vélo a une défaillance (pneu crevé, selle bloquée, ou tout simplement fonctionne mal…) et qu’il puisse devenir rouge immédiatement, car autrement on retire un vélo, on constate qu’il n’est pas utilisable, on le remet, on doit attendre 5 minutes, et …..ce n’est pas pratique
merci de vos réponses, cordialement

Maître Capello dit :

Je crois devoir vous avertir que l’on dit « rouler à Vélib » et non « rouler en vélib », rapport au titre de cette page.

Site Officiel Vélib
X

Articles à la une

Voir tous les articles...