<< Bobo

Vélib’ or not Vélib’, à talons
jeudi 31 janvier

Vélib’ or not Vélib’, à talons

Marion
9Je partage

Comme beaucoup de parisiennes, je suis accro aux bottes et escarpins. Evidemment, les talons sont de préférence hauts et fins, bref absolument pas adaptés à un pédalier, mais plutôt aux tapis rouges…

Chic, mais pas pratique…

Je n’osais pas emprunter un Vélib’ à talons, de peur de me prendre les pieds et de m’étaler lamentablement. Je risquais le plâtre et, au minimum, d’arriver à un rendez-vous collants filés et talons cassés… Pas classe.

Alors jamais sans mes baskets ? Attention aux fautes de goût : petite veste + jolie jupette + collants noirs +… grosses tennis blanches ? Pratique, mais vraiment pas chic… Mon conseil : des chaussures genre ballerines. Excellente solution qui permet de pédaler tranquille et classe. Arrivée à bon port, on enfile ses escarpins et les ballerines se font discrètes, au fond de notre grand sac fourre-tout. Et quand on ne peut pas jouer les danseuses étoiles ?

Vélib’ à talons : mes conseils

Règle n°1 : bien régler sa selle pour pouvoir franchement poser le pied plat à l’arrêt.

Règle n°2 : bien placer son pied, ni trop en avant, ni trop en arrière. Si seule la pointe du pied est sur la pédale, le pied n’est pas suffisamment engagé et peut glisser. A l’inverse, trop engagé sur la pédale, l’escarpin risque de déraper et le talon de s’encastrer contre elle. Oups… Le juste milieu : bien caler l’avant du pied, la pointe de la chaussure dépassant un peu. J’ai remarqué que c’est plus confortable si on ne met pas son pied à plat mais légèrement incliné, doigts de pied vers le ciel.

Laisser un commentaire

Les derniers commentaires

Isa-CO dit :

Et bien chère Marion, c’est la majorité du temps que je fais du Vélib avec des talons sans aucun problème. Personnellement, je n’imagine pas avoir à changer de tenue pour pédaler. Alors, c’est vrai par deux fois en presque 4 ans, j’ai effectivement perdu une chaussure en route…une fois c’est un motard qui est descendu me la ramasser et pour l’autre un piéton qui avait vu la scène. Tous les deux ont fait référence à Cendrillon !! Bien, moins glamour, la seconde fois, en rentrant chez moi, je me suis aperçue que la semelle dans la chaussure ramassée n’était plus là….Et bien, ni une ni deux, je suis retournée sur les lieux et ma semelle était là au milieu de la rue à m’attendre après avoir visiblement subi le passage de quelques voitures !!!

Mathieu dit :

Juste pour éviter tout malentendu : le Mathieu que je suis (comité des usagers etc) n’a pas de problème d’entrejambe comme le Mathieu du 16 juin ^^

PierreCO dit :

Idem pour moi, l’entrejambe est le premier truc qui craque chez mes jeans. Ils sont tous morts de cette façon. Comme Fabien, je pense qu’il y a d’autres paramètres à prendre en compte mai sil est possible que le vélo contribue à l’usure à cet endroit.

Fabien dit :

@Mathieu : je suis un utilisateur intensif du Vélib’, et moi aussi, tous mes jeans sont troués à l’entrejambe.
Cependant, je ne suis pas sur que ce soit uniquement du au Vélib’.

Marc dit :

Ca serait pas mieux vous les nanas de pédaler pieds nus pendant le trajet et de remettre vos chaussures aprés?

Mathieu dit :

UP !!
En fait je cherchais un article sur lequel trouver des compagnons d’infortune. Bien que je parle fringues, on pourrait penser à un public préférentiellement féminin, et bien non! Ma question est posée à tout porteur de pantalon, H/F. Est-ce que d’autres Vélibeux sont aussi victimes du syndrome du jean troué à l’entrejambe, pile poil à l’endroit précis où le tissu frotte contre les picots de la selle ?

Allez Marion ou Aurélie, un article sur les trucs et astuces pour éviter ça !!!

st-fiacre dit :

Vivement le printemps et l’été,les rues de PARIS vont ètre agréables a vivre!!!!!!!!Vive le vélib

blondinette94 dit :

C’est marrant d’en voir le dimanche avec leur manteau, bien propres sur eux, mini-jupes et talons.
Moi je préfère les chaussures plates et les pantalons confortables…

Cécile dit :

Trois ans que je fais du vélo avec des talons et… toujours pas de gadins ! Finalement même, avec certaines de mes paires de chaussures, c’est plus confortable de pédaler que… de marcher !

Site Officiel Vélib
X

Articles à la une

Voir tous les articles...